Programme grande école : les clés pour réussir l’intégration en admission parallèle

Programme grande école

Publié le : 19 mars 20234 mins de lecture

Le fait d’intégrer un programme grande école est rarement une tâche aisée. Certains candidats ont parfois dû se préparer longuement avant de pouvoir intégrer une nouvelle filière. Mais il existe des clés pour faciliter son intégration en admission parallèle. Dans tous les cas, le candidat devra montrer qu’il est réellement intéressé par son nouvel apprentissage. 

Admission parallèle : ce qu’il faut savoir

L’admission parallèle est un système permettant à un étudiant ayant déjà effectué deux, trois ou quatre années d’études supérieures d’intégrer un nouveau cursus (commerce, management ou autres). L’étudiant peut être issu d’une filière qui n’est pas forcément axée sur sa nouvelle formation. C’est là des plus grands avantages de l’admission parallèle. Il s’agit en fait d’une très bonne opportunité pour se reconvertir sans nécessairement recommencer depuis le tout début.

Mais pour pouvoir poursuivre ses études avec un autre cursus, il faut faire ses preuves. Les écoles font généralement passer un test d’aptitude aux candidats. Ainsi, seuls les plus méritants pourront intégrer le programme. Les enjeux sont de taille, aussi bien pour l’étudiant que pour l’établissement qu’il souhaite intégrer. C’est pourquoi il n’est pas toujours facile d’intégrer une admission parallèle. Dans tous les cas, le candidat doit se montrer digne et réellement motiver. L’intégration d’un programme grande école requiert de la motivation et de la préparation.

Préparez-vous pour passer les épreuves

Pour pouvoir intégrer un programme grande école, il faut le mériter. Certains établissements sont d’ailleurs très sélectifs. Ils n’acceptent que les candidats ayant un profil bien défini et qui ont passé les épreuves avec brio. Si vous souhaitez réussir votre intégration en admission parallèle, vous devez impérativement vous préparer. Renseignez-vous sur les épreuves que vous devrez passer et entraînez-vous. Si vous en avez la possibilité, suivez des cours de préparation. Usez de tous les moyens nécessaires pour mettre les chances de votre côté.

L’intégration d’un nouveau cursus n’est pas une décision à prendre à la légère. Il est conseillé d’y réfléchir longuement avant de se lancer. L’établissement que vous allez intégrer va non seulement tester vos aptitudes, mais également votre motivation. Au moment de passer les épreuves d’admission, vous devrez montrer que vous êtes capable et motivé. Ces qualités seront nécessaires pour donner du poids à votre candidature.

Construisez-vous un excellent profil 

Les admissions parallèles ont été créées pour permettre aux étudiants d’intégrer un tout autre domaine d’étude. Cependant, il n’est pas question de tout reprendre depuis le début, mais bel et bien de poursuivre ses études. Ainsi, une admission parallèle suggère toujours une certaine idée de continuité. Les établissements d’enseignement ne vont donc jamais accepter des candidats qui n’ont aucune idée de dans quoi ils sont en train de se lancer. Les recruteurs veulent retrouver cette continuité et cette idée de cohérence dans le profil des candidats.

D’autre part, les recommandations d’anciens contacts peuvent énormément jouer en votre faveur. Essayez de vous faire recommander par vos anciens professeurs, vos anciens maîtres de stage ou votre employeur. Ce sont là des atouts non négligeables pour votre candidature. Vos anciens contacts pourront témoigner de vote sérieux et de votre motivation. 

Plan du site